Imaginons - Guilde Dofus Lily

Forum de la guilde Imaginons sur Lily — Nous vous souhaitons la bienvenue !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Imaginons vous annonce la fermeture définitive de la guilde, prévue à la date du 1er août 2012. Pour plus d'informations, veuillez lire cette annonce.

Partagez | 
 

 La subjectivité et la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Supr' (Admin)
Élu
Élu
avatar

Messages : 925
Points : 1190
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi. ~

Feuille de personnage
Nom du personnage: Supreme-sanguinaire ; Zlish
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: La subjectivité et la science   Mar 8 Mai 2012 - 13:53

Question on ne peut plus simples , réponses pas forcément aussi simples !

Je propose donc de vous questionner sur le débat suivant : quelle est la place de la subjectivité dans la science ? Wink

Bonne chance et n'hésitez pas à donner votre avis ! Smile

_______________________________
~ « Je m'en vais, tel le Vent, à la recherche d'une raison, errer éternellement dans les Ténèbres des abysses les plus profondes de mon Âme. » ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imaginons.forumgratuit.org
Waliston

avatar

Messages : 81
Points : 81
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 21
Localisation : Drome, Romans, France

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mar 8 Mai 2012 - 15:56

Coucou Very Happy tu as tout à fait raison c'est un sujet interessant, voici mon point de vue !

Tout dépend d'abord de ce que tu appelles la science, si c'est la Science, la subjectivité n'a pas lieu d'être car toute interprétation subjective est contraire a la Science, en effet 1 et 1 font 2 et le soleil est une étoile c'est tout il n'y a pas à tortiller cependant la science peut être subjective, sinon Newton à force de réflexion, n'aurait peut être pas trouver le principe de la gravité si cette bienheureuse pomme ne lui avait pas dit bonjour, c'est son interprétation par rapport a la pomme qui lui a permis d'en arriver a la conclusion de la gravité, donc sa subjectivité.

En conclusion sur une découverte la science doit être subjective pour permettre d’idéaliser et d'imager la pensée, cependant une fois que cette pensée est établi cette pensée devient objective et plus aucune subjectivité n'a alors lieu d’être.

m'enfin ça c'est mon avis Razz

_______________________________
Waliston le Joueur des Hauts-fonds

_______________________________

Tout vainqueur insolent à sa perte travaille
By Jean De La Fontaine
_______________________________

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots

By Alfred De Musset
Revenir en haut Aller en bas
Supr' (Admin)
Élu
Élu
avatar

Messages : 925
Points : 1190
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi. ~

Feuille de personnage
Nom du personnage: Supreme-sanguinaire ; Zlish
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 12:09

Je suis d'un avis très proche du tien ! Very Happy

À la base, si j'ai ouvert ce sujet, c'est parce que j'ai pas su répondre à une question en maths : « qu'en pensez vous ? ».
Et j'ai donc répondu de la façon suivante (c'était un contrôle assez important, mais j'aime bien prendre des risques ! Par contre, pour ma note, je vais prendre cher... ) : « Question laissant transparaître une subjectivité irréfutable dans la réponse attendue. De ce fait, il est impossible, d'évaluer une réponse, quelle qu'elle soit, de par cette subjectivité. Aussi, je m'abstiens de vous répondre, pour lesdites raisons, et vous renvoie la question : qu'en pensez vous ? La subjectivité a-t-elle sa place dans un devoir scientifique ? »

Comme tu l'as si bien dit Wali, 1+1=2, et fera toujours 2.
Le seul être capable d'émettre une subjectivité dans la science n'est autre que le fondateur de celle-ci : personne.


Cependant, en prenant un peu de recul... On parle du fondateur de la science. mais qui a inventé que 1+1=2 ? Et tout le monde est-il réellement en accord avec cette égalité ?
C'est vrai, ça peut paraître stupide, personne ici ne me dira que 1+1=3.
Cependant, c'est parce qu'on nous l'a appris quand on était tout enfant qu'on se dit que 1+1=2.
N'est-ce pas subjectif de nous enseigner une science découverte pas un seul individu ?

_______________________________
~ « Je m'en vais, tel le Vent, à la recherche d'une raison, errer éternellement dans les Ténèbres des abysses les plus profondes de mon Âme. » ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imaginons.forumgratuit.org
Seriious

avatar

Messages : 210
Points : 222
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/02/2012

Feuille de personnage
Nom du personnage: Seriious
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Crâ

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 12:34

On se "dit" que 1+1=2, mais c'est pas totalement par hasard...

Si on prend un caillou, puis un autre, on aura deux cailloux, pas trois... Wink

Ce qui est peut changer, c'est la notation "1+1=2", notre base décimal... Etc...

Sinon je suis d'accord avec vous.

Bravo Robin pour ta réponse au contrôle, elle est vraiment pas mal et courageuse Razz C'était une question sur quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Supr' (Admin)
Élu
Élu
avatar

Messages : 925
Points : 1190
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi. ~

Feuille de personnage
Nom du personnage: Supreme-sanguinaire ; Zlish
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 12:38

Citation :
Bravo Robin pour ta réponse au contrôle, elle est vraiment pas mal et courageuse C'était une question sur quoi?
Courageuse ?
Folle tu veux dire oui... Histoire de salir ma réputation, y a pas mieux. Si j'ai répondu ainsi, c'est simplement pour voir sa réaction.

Bref, qu'importe.
En ce qui concerne ton idée du
Citation :
On se "dit" que 1+1=2, mais c'est pas totalement par hasard...
Oui c'est sûr, il y a une logique commune à tout le monde ici.
Mais est-ce que cette logique nous a été éduquée, où l'a-t-on par défaut, dès la naissance ?

_______________________________
~ « Je m'en vais, tel le Vent, à la recherche d'une raison, errer éternellement dans les Ténèbres des abysses les plus profondes de mon Âme. » ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imaginons.forumgratuit.org
Seriious

avatar

Messages : 210
Points : 222
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/02/2012

Feuille de personnage
Nom du personnage: Seriious
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Crâ

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 12:43

On l'a évidemment dès la naissance.

Enfin, au fur et à mesure que nos capacités se développent, on remarque que quand on prend un chose, et une autre, et bah on a deux choses.
C'est inconscient, évident, et on a juste mis un nom dessus, des nombres...
Revenir en haut Aller en bas
Safa
Meneuse
Meneuse
avatar

Messages : 110
Points : 121
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 22
Localisation : Devant mon ordinateur. Derrière c'était compliqué.

Feuille de personnage
Nom du personnage: Lady-Safa
Niveau du personnage:
188/200  (188/200)
Classe: Crâ

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 15:13

Je pense que d'une certaine manière, il y a un conditionnement de l'être humain. Evidemment pour la vie société.

_______________________________
Bien à vous, mes loulous. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Supr' (Admin)
Élu
Élu
avatar

Messages : 925
Points : 1190
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi. ~

Feuille de personnage
Nom du personnage: Supreme-sanguinaire ; Zlish
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mer 9 Mai 2012 - 16:47

Safa a écrit:
Je pense que d'une certaine manière, il y a un conditionnement de l'être humain. Evidemment pour la vie société.

Totalement d'accord avec toi !
C'est un peu ce que je voulais dire avec mon idée énoncée plus haut.

Après, de là à en dire que ça rend la science subjective ?

_______________________________
~ « Je m'en vais, tel le Vent, à la recherche d'une raison, errer éternellement dans les Ténèbres des abysses les plus profondes de mon Âme. » ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imaginons.forumgratuit.org
Supr' (Admin)
Élu
Élu
avatar

Messages : 925
Points : 1190
Réputation : 14
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi. ~

Feuille de personnage
Nom du personnage: Supreme-sanguinaire ; Zlish
Niveau du personnage:
182/200  (182/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   Mar 15 Mai 2012 - 16:53

Désolé du hors-sujet, mais ça intéressait beaucoup de monde de savoir la note que j'aie eu au contrôle.

J'ai eu 20 /20.

Je devrais en être satisfait ?
Pourtant, c'est tout le contraire, c'est clairement révoltant !
Sur une demi-page, j'ai fait tout un débat philosophique, que j'ai défendu du mieux que je le pouvais, et tout ce que j'aie reçu en annotation ? Un simple trait oblique signifiant « juste ».
C'est à se demander si le correcteur a pris la peine de toue lire.
C'est juste intolérable, et je tenais à montrer mon insatisfaction à ce sujet.


_______________________________
~ « Je m'en vais, tel le Vent, à la recherche d'une raison, errer éternellement dans les Ténèbres des abysses les plus profondes de mon Âme. » ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://imaginons.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La subjectivité et la science   

Revenir en haut Aller en bas
 
La subjectivité et la science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Imaginons - Guilde Dofus Lily :: La guilde et ses membres : Partie exclusivement réservée aux Imaginaires !  :: Imaginons : Imagine ta vision du monde-
Sauter vers: